Surveiller pour économiser !

Denis, peux-tu nous parler s’il te plait de de la nouvelle offre d’Energie Douce, de façon à ce que nous, profanes de l’énergie, puissions la comprendre ?

« Un audit énergétique permet d’analyser des données correspondant à la consommation énergétique d’une infrastructure ou d’une entreprise, et tous ses usages énergétiques.
C’est une étape initiale dans une démarche de management de l’énergie.

Autrement dit, un système de monitoring est un ensemble de capteurs et de sondes qui, reliés à une centrale d’acquisition, permettent de mesurer des consommations d’électricité, de gaz d'air comprimé, les températures et de les consolider pour permettre une surveillance et une analyse.

La solution de monitoring proposée par Energiedouce360 permet de mesurer à distance les performances d’une installation. Cette solution complète et souple, est facile à installer.
En synthèse, les sondes mesurent les différentes consommations ciblées au cours d’une période déterminée. Une fois les données recueillies et corrélation faite avec les habitudes, les besoins, les contraintes et les objectifs de réduction de consommation d’énergie à atteindre, elles sont analysées ; les déperditions et gaspillages sont pointés, ainsi que les améliorations potentielles dégagées. Un plan d’action pour gérer, optimiser les consommations et réduire les couts est alors construit.
De nouvelles mesures seront alors réalisées pour s’assurer de l’augmentation des performances énergétiques du bâtiment et/ou des installations.
L’accompagnement d’Energie Douce permet d’appliquer la réglementation et de construire une politique énergétique durable et rentable. »

Et du coup, à quoi sert la norme ISO 50 001 ?

« La loi DDADUE (Diverses Dispositions d’Adaptation au Droit de l’Union Européenne) impose aux entreprises l’exécution d’un audit énergétique par un auditeur qualifié, et ce, tous les quatre ans. L’objectif est de mettre en place une stratégie d’efficacité énergétique, et de repérer toutes les possibilités d’économies d’énergie chez les professionnels du secteur industriel et tertiaire (au niveau opérationnel et au niveau du bâtiment).
L’audit est un constat, le point de départ indispensable pour mieux connaître ses consommations et prendre conscience de leur importance et de l’utilité de les réduire.
La norme ISO 5001 est une démarche qui vise à l’amélioration continue de la performance énergétique. C’est l’outil qui permet, de façon structurée et méthodique, d’obtenir rapidement des résultats pérennes sur la réduction des consommations.
Dans cette démarche, l’installation d’un système de mesure et de contrôle des consommations (système de monitoring) performant et fiable est un pré requis incontournable à l’obtention des meilleurs résultats.

L’autre alternative pour les sociétés est de mettre en place un système de management de l’énergie certifié (norme ISO 50001).
La norme ISO 5001 est une démarche d’amélioration continue des performances. Elle est basée sur les mêmes principes que la norme ISO14001 qui vise à l’amélioration continue de la performance environnementale, par la maitrise des impacts liés à l’activité de l’entreprise, mais elle est axée sur la maitrise de toutes les consommation énergétiques, préoccupation majeure de nos sociétés pour les années à venir »

Merci Denis



Et pour ceux qui veulent aller plus loin…
Le saviez-vous ?
La responsabilité de réduire ses consommations énergétiques est européenne.
La directive 2012/27/UE sur l’efficacité énergétique, qui avait été formellement adoptée par le Parlement européen le 11 septembre 2012 et par le Conseil le 4 octobre 2012, a été publiée au Journal officiel de l’UE du 14 novembre 2012 (mise à jour le 04/05/2016). Ce texte établit "un cadre commun de mesures pour la promotion de l’efficacité énergétique dans l’Union en vue d’assurer la réalisation du grand objectif (…) d’accroître de 20% l’efficacité énergétique d’ici à 2020 et de préparer la voie pour de nouvelles améliorations de l’efficacité énergétique au-delà de cette date".
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Directive-efficacite-energetique.html
La loi n° 2015-992 relative à la transition énergétique pour la croissance verte, publiée au Journal Officiel du 18 août 2015, permet à la France de contribuer plus efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique et de renforcer son indépendance énergétique en équilibrant mieux ses différentes sources d’approvisionnement.
La version a été consolidée le 07/12/2016.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000031044385&dateTexte=20161207

Ce ne sont pas les 10 commandements, mais sept que le Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer, nous demandent de suivre :
- Définir les objectifs communs pour réussir la transition énergétique, renforcer l'indépendance énergétique et la compétitivité économique de la France, préserver la santé humaine et l'environnement et lutter contre le changement climatique
- Mieux rénover les bâtiments pour économiser l'énergie, faire baisser les factures et créer des emplois
- Développer les transports propres pour améliorer la qualité de l'air et protéger la santé
- Lutter contre les gaspillages et promouvoir l'économie circulaire : de la conception des produits à leur recyclage



Energiedouce invite tous ses clients français et internationaux à venir découvrir ses nouveaux locaux, son showroom et son système photovoltaïque situés au 21 rue Georges Méliès à Cormeilles-En-Parisis (95240)